top of page
©RolexWilliamLacalmontie.jpg

BIO

Je vois la danse comme une porte vers l'inconnu. Une capacité en chacun de nous à utiliser le mouvement comme une source d'élévation infinie. J'aime explorer cette capacité en moi et dans les autres. Et à travers ce processus, créer des liens les uns avec les autres, écrire des histoires, ouvrir la voie à des significations plus larges.

C'est au Sénégal, à l'adolescence, qu'est née ma passion pour l'énergie du Hip Hop. Une danse impulsive, ancrée, rythmée, engagée, vivante, universelle, intemporelle. Après quelques années à l'étranger, je suis revenue au Sénégal pour partager mes expériences de voyage, et participer au développement d'une culture en plein essor dans ma ville natale.

En 2014, j'ai été l'un des co-fondateurs de SUNU Street, un projet social et d'éducation à la danse. Notre objectif était de promouvoir les cultures urbaines au Sénégal à travers l'échange de danse, la professionnalisation, la création et le partage d'œuvres artistiques. J'ai ensuite fait mes premiers pas en tant qu'artiste de scène pour le projet She Poems, qui visait à mettre en lumière les danseuses et chorégraphes africaines. Une partie importante de mon parcours a également été ma participation à de nombreuses compétitions internationales de danse Hip Hop.

 

Depuis 2017, j'explore la chorégraphie au sein de la compagnie de danse Compagnie La Mer Noire, dont je suis l'un des membres fondateurs aux côtés de trois autres danseurs extraordinaires. Notre compagnie s'est construite à travers la création de spectacles, pour devenir aujourd'hui l'une des structures professionnelles les plus actives dans la danse Hip Hop au Sénégal. Notre volonté est de promouvoir les danseurs et chorégraphes émergents de la nouvelle génération de jeunes talents africains.
 

 


Mes motivations dans la création proviennent de plusieurs sources. J'aime m'inspirer de sujets actuels et socialement ancrés mais aussi questionner nos rapports à l'autre, à l'humanité, au monde. Ou tout simplement pour explorer les contrastes de notre quotidien.

J'écris beaucoup. J'utilise la danse mélangée à d'autres arts, pour raconter une histoire et une vision du monde, sur de multiples supports. Je crois au pouvoir du hip-hop, né d'un mouvement révolutionnaire et culturel visant à abolir les inégalités et à donner une voix aux laissés-pour-compte.

 

Le hip-hop est une danse mais aussi une culture qui me donne l'énergie d'aller toujours plus loin. Cet univers aux multiples facettes est une source d'inspiration pour tout ce que je fais. Il influence ma façon de danser, de penser et de me nourrir en tant qu'artiste lorsque je monte sur scène. Il me donne un point de départ vers un sujet, qui sera transformé, canalisé, développé et approfondi au cours du processus créatif vers quelque chose de plus grand, tout en le transcendant constamment. J'aime imaginer le mouvement de la création comme un mouvement circulaire allant de l'individuel à l'universel et de l'universel au personnel.

 

En 2018, j'ai eu la chance d'être sélectionnée comme "Protégée" en danse du programme Rolex de mentorat artistique et de bénéficier du mentorat de la chorégraphe canadienne Crystal Pite pendant deux ans. J'ai écrit ma première œuvre de danse originale, une courte pièce intitulée « When the night comes » qui a été présentée au Baxter Theater en Afrique du Sud en février 2020.

Je travaille actuellement sur mon prochain projet, et j'espère que vous pourrez bientôt en découvrir des extraits ici.

bottom of page